home / Actualités & Événements / Communiqués financiers / 2018 /

Résultats du premier semestre 2018

Résultats du premier semestre 2018

Très bon début d’année

  • Chiffre d’affaires : 819 millions d’euros, en croissance organique de +5,8%
  • EBO : 179 millions d’euros, soit 21,9% du chiffre d’affaires (+120 points de base) Flux de trésorerie disponible :
    103 millions d’euros, +16,6%
  • Résultat net part du Groupe: 57 millions d’euros, + 12,6%
  • Contrat majeur de traitement de transactions de paiement signé avec Commerzbank
  • Acquisition de SIX Payment Services : En bonne voie pour une finalisation d’ici la fin de l’année

 

Confirmation de tous les objectifs de 2018

Bezons, le 23 juillet 2018 – Worldline [Euronext: WLN], leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels annonce aujourd’hui ses résultats pour le premier semestre 2018. 

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline a déclaré:
“Je suis satisfait de voir notre groupe présenter aujourd’hui un très bon niveau de performance globale pour ce premier semestre 2018, parfaitement en ligne avec les objectifs fixés pour l’année.

Ce premier semestre a aussi été marqué par la transaction majeure avec SIX Group AG annoncée en mai dernier. Worldline et SIX ont immédiatement mis en place les groupes de travail dédiés à la finalisation de la transaction, qui est en bonne voie pour un achèvement d’ici la fin de l’année. En parallèle, Worldline continue de rester à l’affut d’opportunités variées de fusions-acquisitions, en particulier en Europe.
Je suis particulièrement fier d’annoncer la signature d’un contrat majeur de traitement de transactions de paiement avec la banque allemande Commerzbank, pour laquelle Worldline traitera tous les paiements SEPA et les paiements instantanées pour les 10 prochaines années.
Ce partenariat est la première expansion organique très significative du Groupe depuis la fusion avec Equens et est une illustration remarquable du fort développement de notre portefeuille d’opportunités commerciales depuis les 12 derniers mois. A cet égard, le Groupe a pendant ce semestre continué de faire progresser d’autres grandes opportunités de contrats d’externalisation, confortant ainsi son ambition de croissance à moyen terme. »

Chiffres clés du premier semestre 2018

Pour l’analyse de la performance, le chiffre d’affaires et l’Excédent Brut Opérationnel (EBO) du premier semestre 2018 sont comparés à ceux du premier semestre 2017, à périmètre, taux de change constants et après prise en compte des impacts d’IFRS15. La performance du premier semestre 2018, sur une base comparable avec celle de l’an dernier, est décrite ci-après :

 

  Chiffre clés du S1 2018
En millions d'euros
S1 2018 S1 2017 Var.
Chiffre d'affaires*
818,6 774,1 +5,8%
       
Excédent brut operationnel*

179,4

160,0 +12,1%
% du chiffre d'affaires
21,9% 20,7% +120bp
Résultat net part du Groupe
57,2 50,8 +12,6%
% du chiffre d'affaires
7,0% 6,6%  
Résultat net part du Groupe normalisé **
77,0 67,4 +14,2%
% du chiffre d'affaires
9,4% 8,7%  
Flux de trésorerie disponible
102,6 88,0 +16,6%
       
Trésorerie nette
414,1
440,1 -5,9%

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

** Ajusté, pour leur part Groupe, des coûts de réorganisation, de rationalisation, d'intégration et d'acquisition, de la charge relative aux paiements fondés sur les actions et de l'amortissement de la relation clients et des brevets, net d'impôt



Le chiffre d’affaires s’est élevé à 818,6 millions d’euros à fin juin 2018, en croissance organique de +5,8% par rapport au premier semestre de 2017. Les trois Lignes de Services ont contribué à la croissance du chiffre d’affaires.

L’Excédent Brut Opérationnel (EBO) du Groupe a atteint 179,4 millions d’euros ou 21,9% du chiffre d’affaires, soit une amélioration organique de +120 points de base, plaçant l’entreprise en bonne position pour atteindre son objectif annuel d’un taux d’EBO compris entre 22% et 23%.

Le résultat net normalisé[1] s’est établi à 77,0 millions d’euros (9,4% du chiffre d’affaires) et a progressé de +14,2%.

Le résultat net part du Groupe s’est élevé à 57,2 millions d’euros, en augmentation de 6,4 millions d’euros (+12,6%) par rapport à la même période l’année dernière.

Le résultat net par action dilué normalisé[2] s’est élevé à 0,58 euro au premier semestre 2018 contre 0,51 euro au premier semestre 2017 (+13,7%).

Le flux de trésorerie disponible du premier semestre s’est élevé à 102,6 millions d’euros, en progression de +16,6% par rapport au premier semestre de 2017.

La position de trésorerie nette a atteint 414,1 millions d’euros, en progression de +105,0 millions d’euros par rapport à la position de trésorerie nette du 31 décembre 2017.

 

Nouveau grand contrat : Commerzbank et equensWorldline forment un partenariat stratégique pour le traitement des transactions de paiements non-cartes

equensWorldline annonce aujourd’hui un partenariat stratégique et la signature d’un contrat très important avec Commerzbank. Le partenariat prévoit qu’equensWorldline assure pour une période de 10 ans le processing de tous les paiements SEPA, les paiements instantanés, les paiements multidevises, et les paiements domestiques pour le compte de Commerzbank. equensWorldline va gérer puis migrer les applications de Commerzbank vers ses plateformes technologiques les plus récentes. Après cette migration, environ 4 milliards de transactions additionnelles seront traitées chaque année par equensWorldline pour le compte de Commerzbank.

Dans un contrat séparé signé en début d’année, Commerzbank a confié l’externalisation de ses infrastructures de messages financiers SWIFT à equensWorldline.

Pour plus d’information, veuillez-vous référer au communiqué de presse spécifique publié ce jour.

 

Performance par Ligne de Services

  Chiffre d'affaires
EBO
% d'EBO
En millions d'euros
S1 2018
S1 2017* Croissance Organique
S1 2018 S1 2017* S1 2018 S1 2017* Var.
Services aux commerçants
287,4
275,4
+4,4%
61,9
57,5
21,5%
20,9% +0,7 pt
Services financiers
371,7
346,4
+7,3%
109,5
92,4
29,4%
26,7%
+2,8 pt
Mobilité & Services Web Transactionnels
159,5
152,3
+4,7%
16,4
21,4
10,3%
14,0%
-3,8 pt
Coûts centraux
         -8,4
-11,3
-1,0%
-1,5%
+0,4 pt
   
Worldline 818,6
774,1
+5,8%
179,4
160,0
21,9%
20,7%
+1,2 pt

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

 

Services aux Commerçants

  Services aux Commerçants
En millions d'euros
S1 2018 S1 2017* Croissance Organique
Chiffre d'affaires 287,4 275,4 +4,4%
EBO
61,9 57,5  
% d'EBO 
21,5% 20,9% +0,7 pt

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15 

 

Le chiffre d’affaires de Services aux Commerçants s’est élevé à 287,4 millions d’euros à la fin du premier semestre 2018, en amélioration organique de +12,1 millions d’euros ou +4,4% par rapport au premier semestre de l’an dernier. 

  • La croissance de Services de Paiement aux Commerçants a majoritairement été générée par la division  Acquisition commerçants grâce notamment à:
    • Une forte croissance du chiffre d’affaires en Europe Continentale, grâce à de plus gros volumes de transactions en cartes internationales en Belgique, ainsi qu’à des développements positifs dans tous les autres pays européens; et
    • Une solide croissance à deux chiffres en Inde.
       

Cette forte accélération des services d’Acquisition Commerçants a été néanmoins atténuée par le ralentissement temporaire de l’activité Solutions de Terminaux de Paiement. En effet, malgré le développement commercial réussi des nouveaux produits tel que le terminal autonome VALINA, le volume de terminaux vendu en 2018 n’atteint pas les niveaux de ventes élevés de 2017. En ne prenant pas en compte l’activité Terminaux de Paiement, la croissance de Services aux Commerçants au cours du premier semestre 2018 aurait été de plus de +7,5%.

  • L’activité Services Digitaux aux Commerçants a crû également, grâce principalement à des projets de Digital Retail au Royaume-Uni.

 

L’EBO de Services aux Commerçants a atteint 61,9 millions d’euros (+4,4 millions d’euros) ou 21,6% du chiffre d’affaires, en augmentation de +70 points de base grâce :

  • A la bonne dynamique commerciale en Acquisition Commerçants ;
  • A la contribution des effets de l’intégration de MRL Posnet ; et
  • Aux les résultats des actions transverses d’amélioration de productivité.

Cette bonne performance a été en partie affectée par un chiffre d’affaires plus faible en Terminaux de Paiement.

 

 

Services Financiers

  Services Financiers
En millions d'euros
S1 2018 S1 2017* Croissance Organique
Chiffre d'affaires
371,7 346,4 +7,3%
EBO
109,5 92,4  
% d'EBO
29,4% 26,7% +2,8 pt

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

 

Le chiffre d’affaires des Services Financiers s’est établi à 371,7 millions d’euros, en croissance organique de +25,3 millions d’euros ou +7,3% par rapport au S1 2017. Chacune des quatre divisions a contribué à cette croissance :

  • L’activité de Traitement Acquéreurs a crû grâce à un haut niveau de projets, ainsi qu’à une forte croissance des volumes d’autorisations, notamment en France, Europe du Sud et Allemagne ;
  • Les Paiements Non-Cartes ont bénéficié de bons volumes de transactions SEPA, d’une forte croissance des volumes du schéma néerlandais iDeal, ainsi que d’une forte activité projets pour les paiements instantanées et les paiements SWIFT. Cette division a aussi bénéficié d’un chiffre d’affaires de licence de logiciel de paiement reconnu en lien avec un important contrat d’externalisation;
  • Traitements Emetteurs a bénéficié d’une croissance continue des services d’authentification forte pour les paiements en ligne et des services d’e-Wallet. Worldline Baltics a également contribué à la croissance, dépassant les prévisions établies lors de son acquisition ;
  • La croissance de Digital Banking a été nourrie principalement par de nouveaux projets d’e-brokerage en France et de plateformes bancaires digitales en lien avec l’ « accès aux comptes » (DSP2).

 

L’EBO de Services Financiers a atteint 109,5 millions d’euros (29,4% du chiffre d’affaires), en croissance organique de +280 points de base ou +17,0 millions d’euros par rapport à la même période de l’année dernière. Cette performance découle d’une diminution des coûts généraux résultant de la mise en place du plan de synergies dans le cadre de l’intégration d’equensWorldline, de bonnes dynamiques commerciales dans chacune des 4 divisions, ainsi que du chiffre d’affaires découlant de la vente de licences et d’un effet positif lié à des renégociations de contrats.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels

  Mobilité & Services Web Transactionnels
En millions d'euros
S1 2018 S1 2017* Croissance Organique
Chiffre d'affaires
159,5 152,3 +4,7%
EBO
16,4 21,4  
% d'EBO
10,3% 14,0% -3,8 pt

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

 

Le chiffre d’affaires de la Ligne de Services Mobilité & Services Web Transactionnels s’est élevé à 159,5 millions d’euros, en amélioration de +7,2 millions d’euros ou +4,7% organiquement comparé à l’année dernière :

  • La division Services Numériques de Confiance a eu une croissance à deux chiffres, bénéficiant d’une bonne dynamique commerciale avec les agences gouvernementales françaises suite aux commandes enregistrées en 2017. De plus, l’activité commerciale a été robuste en Amérique Latine à la fois dans les services transactionnels dans le domaine de la santé et dans les services de recouvrement des taxes ;
  • La croissance d’e-Consommateur & Mobilité a été soutenue par les solutions de Vie Connectée en Allemagne et dans la péninsule ibérique ; et
  • En dépit d’une bonne activité commerciale en Amérique Latine, et de la montée en puissance des projets Tap-2-Use en France basés sur les nouvelles technologies d’Open Payment, le chiffre d’affaires en Billetterie Electronique a diminué, impacté par une réduction du chiffre d’affaires projet au Royaume-Uni.

 

L’EBO de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 16,4 millions d’euros ou 10,3% du chiffre d’affaires, en baisse de -5,0 millions d’euros ou -380 points de base. Le taux d’EBO de la Ligne de Services a été en effet impacté par une phase d’investissements liée aux nombreux contrats récemment gagnés. Pour absorber les surcoûts transitoires liés à la montée en puissance de ces nouveaux contrats, sur fond de tensions sur le marché du recrutement, un important plan d’amélioration a été lancé, couvrant le second semestre 2018 et l’année 2019.

Coûts centraux

Les coûts centraux ont diminués de -2,9 millions d’euros grâce aux actions réussies du programme TEAM².

 

Activité commerciale et principales réalisations du deuxième trimestre

Services aux Commerçants

Bonne dynamique et synergies de chiffre d’affaires avec les entreprises acquises récemment

  • L’activité commerciale en Inde reste dynamique et au 30 juin 2018, Worldline Inde gérait plus de 1,3 millions points d’acceptation de paiements (environ 1 million de terminaux de paiement et environ 300 000 codes QR). D’importants contrats ont été renouvelés, en particulier avec la Bank of Baroda, Yes Bank, Central Bank of India et Sodexo pour une période de trois ans chacun. Enfin les synergies de chiffre d’affaires avec MRL Posnet, qui a été acquis en novembre dernier, se réalisent rapidement, avec en particulier déjà 5000 terminaux de paiements MRL personnalisés vendus à des clients historiques de Worldline en Inde.
  • Concernant le paiement en ligne, la pertinence de l’acquisition de Digital River World Payments l’année dernière a été démontrée par un nouveau contrat signé avec AvailPro, moteur de réservation en ligne de chambres d’hôtel leader en Europe. 10 500 hôtels sont connectés à AvailPro qui a son tour est connecté à tous les moteurs de recherche de réservations. Worldline va délivrer une solution d’ e-Commerce de bout-en-bout, permettant aux hôtels de se faire payer directement via AvailPro. Cette solution s’appuie sur Worldline Online Payment Acceptance et comprend l’e-acceptance via un “payment gateway” et les services d’acquisition sur une durée de 3 ans.

 

Très forte croissance de l'acquisition en ligne

  • Suite à un effort commercial particulier, Worldline connait une croissance de chiffre d’affaires d’environ +20% pour les services d’acquisition de paiements en ligne en Europe.
  • Un nouveau contrat d’acquisition Européen multi-pays a été conclu avec une importante entreprise de gestion de voyage – BCD Travel – en particulier pour les pays d’Europe du Nord.

 

Acquisition en magasin & terminaux de paiements

  • En dépit d’un contexte de marché plus difficile en Europe, d’importantes commandes ont été enregistrées pour le nouveau terminal de paiement autonome VALINA, avec en particulier environ 1000 unités vendues au Royaume-Uni pour les infrastructures de vélos partagés de Londres.
  • Un partenariat d’innovation de plusieurs années a été signé avec Decathlon pour enrichir l’expérience client en magasin, couplé avec un renouvellement de contrats de vente de terminaux et d’acquisition.

 

Deux nouvelles licences DSP2

  • Worldline a obtenu de la Banque Nationale de Belgique deux nouvelles licences, liée à la DSP2, lui permettant de devenir prestataire de services d'initiation de paiements (PISP) et prestataire de services d'information sur les comptes (AISP).

 

Services Financiers

Dans un contexte général de bons volumes de transactions, en particulier dans les paiements en ligne et pour les nouveaux services (iDeal, ACS, Trusted Authentication), Worldline a signé, (au-delà du contrat important avec Commerzbank) des renouvellements significatifs, tel que le contrat de traitement de transactions de paiement avec De Volksbank, qui a été prolongé pour 5 nouvelles années. Il inclut des services de traitements émetteurs et iDeal, ainsi que la mise en place d’un nouveau moteur de paiement instantanés pour le back-office et un module back office de paiements multidevises.

Paiements en ligne et les paiements mobiles :

  • equensWorldline supporte Commerzbank pour le lancement de Google Pay, le système de paiement mobile de Google, avec sa plateforme de paiements mobiles. Ce projet vient compléter la longue liste de projets en rapport avec les GAFAs, NATUs et BATX ; et
  • En mai, le volume des transactions d’authentification forte (Trusted Authentification) a dépassé la barre des 10 millions, soit une très forte croissance par rapport aux volumes moyens enregistrés en 2017 qui étaient de l’ordre de 3,7 millions de transactions par mois.

 

Concernant le traitement des paiements non-cartes et les paiements instantanés :

  • Le Groupe a réaffirmé son leadership technologique avec la banque française BRED, qui a sélectionné le  progiciel CRISTAL Instant Payments de Worldline pour la mise en œuvre des paiements instantanés; et
  • Le Mobile Proxi Forum, un organisme de l’EPC (European Payment Council), a désigné equensWorldline comme son Standardised Proxy Lookup de référence. Ce service est conçu pour permettre et faciliter l’interopérabilité entre les solutions de paiement mobiles de pair-à-pair (P2P) participantes.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels

Dans l’e-ticketing, suite au succès de l’Open Payment avec Keolis à Dijon où après seulement 2 mois l’opérateur a atteint la moitié des objectifs fixés pour 2020, Worldline a signé deux nouveaux contrats :

  • L’un dans la région française « Grand Est », où Worldline va mettre en œuvre puis opérer une solution de solution de billetterie électronique transfrontière avec l’Allemagne ;
  • L’autre avec l’agglomération d’Amiens où Worldline va mettre en place une plateforme multi-services permettant aux habitants d’accéder avec l’aide d’un identifiant unique (téléphone mobile, carte sans contact) à une large variété de services de mobilités, culturels et sportifs.

Concernant les Services Numériques de Confiance,

  • Worldline a signé un nouveau contrat en France avec la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) pour construire et gérer de nouveaux services permettant aux handicapés et personnes âgés de gérer à distance le paiement de leurs allocations ;
  • En Autriche, Worldline a renouvelé le contrat de paiement mobile de parking avec la ville de Vienne; et
  • Le succès du lancement commercial de la solution de traçabilité de Worldline Track & Trace a été démontré par de nouveaux contrats signés ce semestre avec des industriels du tabac dans le contexte de la mise en œuvre de la directive européenne visant à sécuriser le paiements des taxes dans les différents états membres.

 

En e-Consommateur & Mobilité :

  • L’offre WL Contact enregistre de très bonnes performances commerciales.
  • Un nouveau contrat Energy Security Suite a été signé en Autriche, solution permettant de sécuriser les communications des compteurs énergétiques intelligents.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes reste élevé et a augmenté à 2,7 milliards d’euros.

Résultat opérationnel et résultat net

La charge nette d’amortissement et de dotation aux provisions s’est élevée à 49,9 millions d’euros, et la marge opérationnelle a atteint 129,5 millions d’euros (15,8% du chiffre d’affaires).

Les éléments non-récurrents se sont élevés à 34,2 millions d’euros et comprennent principalement : 

  • Les coûts d’intégration et d’acquisition (13,4 millions d’euros), liés à l’intégration d’Equens, aux programmes d’intégration des sociétés acquises en 2017 et les coûts de la transaction SIX ;
  • Les coûts de restructuration (4,5 millions d’euros) ;
  • La charge IFRS2 de paiements fondés sur les actions (6,9 millions d’euros) ; et 
  • L’amortissement de la relation clients et des brevets (8,2 millions d’euros).

En conséquence, le résultat opérationnel du premier semestre 2017 s’est élevé à 95,3 millions d’euros (85,6 millions d’euros à fin juin 2017).

Le résultat financier a représenté un gain de 2,2 millions d’euros, principalement dû à la réévaluation des actions de préférence VISA suite à l’adoption d’IFRS9 pour 3,3 millions d’euros et la charge d’impôt s’est élevée à 24,2 millions d’euros (soit un taux effectif d’impôt de 24,8%).

Le résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle s’est élevé à 16,1 millions d’euros et est relatif aux intérêts minoritaires dans equensWorldline.

En conséquence, le résultat net part du Groupe s’est élevé à 57,2 million d’euros. Le résultat net part du Groupe normalisé[1] a été de 77,0 millions d’euros, en croissance de +14,2%.

 

Flux de trésorerie disponible et trésorerie nette

Le flux de trésorerie disponible de Worldline a été de 102,6 millions d’euros, bien en ligne avec l’objectif pour l’année compris entre 200 et 210 millions d’euros, et en hausse de +16,6% comparé au premier semestre 2017.

La position de trésorerie nette a atteint 414,1 millions d’euros, en progression de +105,0 millions d’euros par rapport à la position de trésorerie nette du 31 décembre 2017.

 

Activités de fusion et acquisition

Acquisition de Six Payment Services

Worldline et SIX ont annoncé le 15 Mai 2018 avoir signé un accord afin de former un partenariat stratégique où Worldline ferait l’acquisition de SIX Payment Services, la division des services de paiements de SIX, pour un montant total de 2 303 millions d’euros (2 750 millions de CHF). En conséquence, SIX va devenir actionnaire de Worldline à hauteur de 27%, Atos conservant une participation majoritaire de 51% dans Worldline.

Les parties travaillent vers un achèvement rapide de cette acquisition, qui est en particulier soumise aux autorisations réglementaires en Autriche, Belgique, Luxembourg, aux Pays-Bas et en Suède. Les autorisations des autorités de Concurrence ont déjà été obtenues en Autriche, Allemagne et en Serbie et progressent en Suisse.

Ces autorisations sont attendues en temps et en heure, et, dès que les conditions suspensives seront levées, une assemblée générale des actionnaires de Worldline sera conviée pendant le quatrième trimestre 2018 afin d’approuver les apports.

Le processus de finalisation de la transaction est en bonne voie pour être clos d’ici la fin de l’année.

 

Promotion de Marc-Henri Desportes comme Directeur Général Délégué de Worldline

Il est rappelé que depuis le 30 avril 2014, Monsieur Thierry Breton est le Président du Conseil d’Administration de Worldline, que Monsieur Gilles Grapinet officie comme Directeur Général et Monsieur Marc-Henri Desportes est Directeur Général Adjoint.

En accord avec l’article 24 du code de gouvernance de l’entreprise, et suite à la proposition du Directeur Général, le Conseil d’Administration a décidé le 21 juillet 2018 de promouvoir Monsieur Marc-Henri Desportes de Directeur Général Adjoint à Directeur Général Délégué avec effet au 1er août 2018.

 

Confirmation de tous les objectifs 2018

Le Groupe confirme tous les objectifs de 2018 indiqués dans son communiqué de presse du 20 février 2018 :

Chiffre d’affaires : Le groupe prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires, à périmètre et taux de change constants comprise entre 5% et 7%

Excédent Brut Opérationnel (EBO) : Le Groupe a l’objectif d’atteindre une marge d’EBO comprise entre 22% et 23%.

Flux de trésorerie disponible : Le groupe a l’ambition de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 200 et 210 millions d’euros, incluant environ 20 millions d’euros de coûts de mise en place des synergies et excluant les coûts de transaction liés à l’acquisition de SIX Payment Services.

Annexe :

Réconciliation du chiffre d’affaires et de l’excédent brut opérationnel à périmètre et taux de change constants

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires et l’EBO du S1 2018 est comparé avec le chiffre d’affaires et l’EBO du S1 2017 à périmètre et taux de change constants et après prise en compte des impacts d’IFRS 15.

La réconciliation entre le chiffre d’affaires et l’EBO publié du S1 2017 et le chiffre d’affaires et l’EBO du S1 2017 à périmètre et taux de change constants après prise en compte des impacts d’IFRS 15 est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :

  Chiffre d'affaires
En millions d'euros
 S1 2017 Statutaire
 IFRS 15
Transferts internes
Effets de périmètre
Effets de change
S1 2017*
Services aux commerçants
260,8
-0,5
-0,9
+20,1
-4,1
275,4
Services Financiers
345,1
-4,3
  +6,6
-1,0
346,4
Mobilité & Services Web Transactionnels
172,2
-12,7
+0,9
  -8,0
152,3
   
Worldline 778,1
-17,6
+0,0 +26,7
-13,1
774,1

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

 

  EBO
En millions d'euros
S1 2017 Statutaire
 IFRS 15
Transferts internes
Effets de périmètre
Effets de change
S1 2017*
Services aux commerçants
53,3   -0,2  +5,9  -1,5 57,5
Services Financiers
88,9     +3,9  -0,3 92,4
Mobilité & Services Web Transactionnels 
22,7   +0,2   -1,5 21,4
Coûts centraux -11,3
        -11,3
   
Worldline 153,5 0 +0,0 +9,8
-3,3 160,0

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

La norme IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients » est entrée en application au 1er Janvier 2018 et son impact sur le chiffre d’affaires du S1 2017 est de -2,3%.

Les transferts internes correspondent à des transferts et reclassements de certains contrats entre Services aux Commerçants et Mobilité & Services Web Transactionnels.

Les effets de périmètre correspondent à :

  • Dans Services aux Commerçants : l’ajout des chiffres d’affaires du S1 2017 de MRL Posnet et Digital River World Payments, la déduction du chiffre d’affaires du S1 2017 de Paysquare Belgique ;
  • Dans les Services Financiers : l’ajout des chiffres d’affaires du S1 2017 de First Data Baltics et Diamis, et la déduction du chiffre d’affaires du S1 2017 de Chèque Service.

Les effets de change traduisent principalement la dépréciation du Peso argentin et des monnaies asiatiques (principalement la Roupie indienne) par rapport à l’Euro.

Les chiffres du premier semestre 2017 présentés dans ce communiqué de presse sont basés sur des données à périmètre et taux de change constants.

Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2018 par Ligne de Services

  Chiffre d'affaires
En millions d'euros
 T2 2018
 T2 2017*
Croissance Organique
Services aux commerçants
149,3 145,4 +2,7%
Services financiers
193,3 177,5 +8,9%
Mobilité & Services Web Transactionnels
81,9 78,5 +4,3%
   
Worldline 424,5 401,4 +5,8%

*à périmètre constant et taux de change moyen à fin juin 2018, et après prise en compte des impacts d'IFRS 15

 

Conférence téléphonique

La Direction Générale de Worldline vous invite à une conférence téléphonique en anglais sur les résultats du premier semestre 2018 du Groupe, le lundi 23 juillet 2018 à 7h00 (CET - Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast :

  • sur Worldline.com, rubrique Investisseurs
  • sur mobile ou tablettes en scannant le QR code ci-contre  

France : +33 1 70 72 25 50
Allemagne : +49 69 2222 25574
Royaume-Uni : +44 330 336 9125
Etats-Unis : +1 323 994 2093

Code : 8152913

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com, rubrique Investisseurs.

 

Prochains évènements

22 octobre 2018         Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018

 

Contacts

Contact Investisseurs Worldline 
David Pierre-Kahn

+ 33 6 28 51 45 96
Email: David.pierre-kahn@worldline.com

Contact Presse Worldline 
Sandrine van der Ghinst

+ 32 499 585 380
Email: sandrine.vanderghinst@worldline.com

 

A propos de Worldline

Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 45 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Service, Mobility & e-Transactional Services, Financial Services incluant equensWorldline. Worldline emploie plus de 9 400 collaborateurs dans le monde entier et génère un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en 2017. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. www.worldline.com

 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations incluses ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérées comme telles. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies de Worldline, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2017 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 21 mars 2018 sous le numéro de dépôt D.18-0163. Worldline ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d’examen limité est en cours d’émission.

Les croissances organiques du chiffre d’affaires et de l’EBO sont présentées à périmètre et taux de change constants et après prise en compte des impacts d’IFRS 15. Les objectifs 2018 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 décembre 2017.

Les Lignes de Services sont composées de Services Commerçants (Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Luxembourg, Malaisie, Pologne, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni et Suède), Services Financiers (en Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hong Kong, Indonésie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Singapour et Taiwan), et Mobilité et Services Web Transactionnels (en Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni).

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente des actions Worldline ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Worldline en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.[1] The normalized net income Group Share excludes unusual and infrequent items (Group share), net of tax.

[1] Le résultat net part du Groupe normalisé exclut les éléments inhabituels et peu fréquents (part du Groupe), net d’impôt.

[2] RNPA incluant les impacts d’instruments potentiellement dilutifs, calculé sur le résultat net ajusté pour des éléments inhabituels et peu fréquents, net d’impôt.

[3] Le résultat net part du Groupe normalisé exclut les éléments inhabituels et peu fréquents (part du Groupe), net d’impôt.